Portrait

Histoire

Crée en 2008, Gaïa Nostra est une entreprise à taille humaine aujourd’hui reconnue pour sa créativité architecturale et son professionnalisme dans le domaine de l’architecture paysagère.

Le conseil sur-mesure, le souci du détail, la passion du jardin, séduisent les nouveaux clients particuliers ou entreprises.

Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si la plupart des aménagements paysagers sont réalisés sur recommandations d’anciens clients.

Concepteur avant tout, Gaïa Nostra assure également la maîtrise des aménagements qu’elle conçoit. Elle offre ainsi une prestation globale.

François Chevé et Erwan Bonnemaison proposent une approche esthétique du jardin tout en intégrant les contraintes techniques et budgétaires de ses clients.

Créer votre univers, valoriser votre patrimoine et embellir votre vie sont les ingrédients de leur passion.

François Chevé

François Chevé a commencé sa vie professionnelle dans l’industrie, où il a acquis le sens de la rigueur et du process. Sa créativité et sa passion pour les beaux jardins l’ont amené à cette reconversion. Après une formation d’architecte paysagiste à Angers, il s’est lancé dans l’aventure et bien lui en a pris puisque son savoir-faire et son approche séduisent.

 

Conseiller, concepteur et maître d’œuvre, il a une vision globale du jardin mêlant créativité et technologie, esthétisme et réalité économique.

 

Interlocuteur unique sur chaque projet, il entretient avec ses clients, particuliers ou entreprises, un climat de confiance qui permet de développer pour chaque jardin des solutions paysagères originales.

Erwan Bonnemaison

Engagé militaire de la « French Air Force », Erwan Bonnemaison décide de se reconvertir en 2010. Amoureux du bois, ce jeune charpentier s’aguerri au métier avant de créer en 2012 son entreprise sur Tours.

 

Créatif, il donne vie à ses idées dans le respect de la tradition et de la modernité des matériaux. Essences, techniques d’assemblages, les volumes prennent vie pour le plus grand bonheur de leurs utilisateurs.

 

Homme de conviction c’est tout naturellement que son attirance pour un patrimoine durable l’associe en 2016 à François Chevé.